Université Grenoble Alpes

Faculté d'économie Grenoble

1221, rue des Résidences 

Domaine Universitaire

38400 Saint-Martin-d'Hères

Adresse postale : CS 40700 - 38058  Grenoble cedex 9

Tél. : 04 76 82 54 58      Fax : 04 76 82 59 95

Témoignages

"Je suis Directrice Réseau à Challenge The Room après une première vie professionnelle dans... la parfumerie ! "

Lydiane Promo 2016-2017

 Pourriez-vous vous présenter et nous expliquer votre parcours professionnel avant votre reprise d’étude ?

 

Depuis ma plus tendre enfance, je souhaitais me diriger vers une carrière dans la parfumerie. J'ai donc dans un premier temps entrepris des études en communication et en publicité. J’ai effectué mon Master en alternance, où j'ai été missionnée auprès de la secrétaire générale du syndicat d’esthétique et de la parfumerie. J'ai fait carrière dans ce secteur, d'abord dans une franchise d’esthétique en tant qu'animatrice réseau, puis chez Beauty Sucess, en charge de la France et de l’international. Je suis rentrée chez LVMH (Moët Hennessy Louis Vuitton) à 25 ans. Je formais principalement des vendeuses sur le parfum et les soins. Puis je suis passée commerciale chez Kenzo. J’ai passé 7 ans avec la marque. Pour des raisons personnelles, j’ai décidé de m’installer dans la région Rhône Alpes. J’ai trouvé un nouvel emploi dans la parfumerie mais j’étais tellement attirée par la marque Kenzo que je ne me suis pas retrouvée dans cette autre marque. A la suite de cela, j’ai réalisé un bilan de compétence pour chercher ce que j’avais envie de faire et surtout dans quel autre métier je pourrais retrouver autant de passion que celle que j’avais chez Kenzo. Il s’est avéré que le secteur du loisir était une bonne option, le côté liberté et nature tout en ayant un coté de gestion et organisation m’attirait tout particulièrement. Mon objectif était d’aller à la direction d’un office de tourisme et idéalement en montagne. J’ai donc intégré le master SEST.

Pourquoi avoir choisi le Master SEST ?

J’ai volontairement choisi de faire le Master en présentiel pour profiter de son réseau et des nombreuses rencontres avec les professionnels. Je cherchais de la crédibilité pour mon CV, très orienté parfumerie. Lors d’une de ses rencontres, Vincent Bay (fondateur de Challenge the Room) est venu présenter son activité, que je connaissais déjà : l’escape game. J’ai toujours été très intéressée par l’univers du jeu. Je me suis dit que ce secteur me plairait.

J’ai donc intégré Challenge The Room, dans un premier temps, pour un stage. Ma mission principale était d’organiser le Grand Challenge en 2017. Challenge The Room était en train de se développer en franchises. Ayant déjà travaillé sur ce domaine, j’ai choisi de faire mon mémoire de fin d’études sur ce thème : c’était à la fois utile pour la structure mais aussi pour moi, puisque la dernière partie de mon mémoire consistait à la mise en place de solutions concrètes pour la franchise. De fil en aiguille, je suis restée dans la société. Et aujourd'hui, je suis la directrice de la franchise.

Que vous a apporté le Master SEST ?

Ce Master a une vraie philosophie. Les étudiants qui arrivent en master SEST sont souvent des personnes passionnées qui sont ouvertes d’esprit avec l’envie de faire beaucoup de choses notamment dans les domaines du loisir, du sport et de la montagne. Il m’a permis de rencontrer de nombreux professionnels. Aujourd’hui j’ai trouvé un nouveau parcours professionnel et un nouveau travail, les deux m’épanouissant autant que mes expériences chez Kenzo.

Que faites-vous depuis comme métier?

Je suis directrice du réseau de Challenge The Room, c’est-à-dire que j’ai la charge du développement de la franchise : qu'il s'agisse des nouveaux franchisés ou des nouveaux produits que nous allons sortir. Pour situe le contexte, l’escape game est encore une activité naissante, c’est à dire qu’il y a beaucoup de développement et de paris sur l’avenir pour savoir dans quelles directions nous allons évoluer.

Dans mon poste, je m’occupe notamment de la partie animation, c’est à dire, tout ce qui concerne le lien avec les franchisés, le suivi des franchisés et le contact avec les différents fournisseurs. Mon rôle est de développer l’activité, de la faire connaître et de permettre à nos franchisés d’avoir les meilleurs produits du marché à proposer à leur clientèle et qu’ils sachent comment les proposer.

Un dernier mot pour la fin, si tu devais parler aux futurs SEST ?

Ce master est une formation qui est très proche du marché de l’emploi. A titre d’exemple, dans ma promo, plus de la moitié avait décroché un emploi avant d'avoir soutenu leur mémoire de fin d'année ! De plus, contrairement à d’autres formations, il y a des passerelles grâce au réseau des anciens, des professeurs mais aussi des étudiants. C’est un Master très professionnalisant, qui permet d’être connecté à l’emploi et de mieux appréhender le marché. Il permet d’arriver avec beaucoup de cartes en main, et pas seulement celles figurant dans un programme scolaire : "Tout de suite, tu as la belote et la rebelote, tu n’as rien fait mais tu as déjà 20 points !"

Témoignage recueilli par Sarah (M2 2018-2019)